jeudi 7 juin 2007

haine




1 commentaire:

snoop a dit…

Merci au bourrage de crane de l'iufm! Néanmoins, j'ai du mal à comprendre cette attitude des jeunes enseignants face à leurs ainés. Certes, ceux-ci n'ont pas tous suivi les merveilleux cours de pédagogogie et de lavage de cerveau dispensés à l'iufm; néanmoins, les ainés ayant déjà survécu 10, 20, 30 ans, voire plus, dans le métier, on peut légitimement penser qu'ils ont une expérience précieuse dont il serait judicieux de profiter, au lieu de la fustiger. Je pense même qu'il serait profitable de se débarrasser des parasites qui hantent l'iufm, et d'organiser la formation des jeunes enseignants sous forme d'un compagnonnage.