dimanche 27 janvier 2008

c'est lui


2 commentaires:

Je Rêve a dit…

Ouuuh la, encore un que je vais afficher en grand. Parce que c'est mon sport quotidien du moment, ça : qu'ils assument leurs petites bêtises... (à 7 ans, il est temps !)
Et tout est bon pour les faire avouer : THE regard qui pétrifie, la menace, prêcher le faux pour savoir le vrai, leur dire que le mensonge est bien plus grave que la bêtise, etc... usant (et quelle perte de temps !).
Mais je crois qu'on avance dans le bon sens, au fil des semaines... c'est de mieux en mieux. Pfiouuu.

thetys a dit…

Moi je leur dis que "faute avouée est à moitié pardonnée", bon bien sûr pas comme ça, mais je leur dis que je préfère qu'ils me disent la vérité et qu'ils ne seront pas punis, plutôt que de mentir qui aura l'effet inverse!