mercredi 17 septembre 2008

pampers

vous changez les couches?

cliquez ICI

19 commentaires:

Barbara a dit…

heureusement que tu as mis ce lien car sur le site d'orange d'où j'arrive les gens l'approuvent


je pars pleurer dans ma chambre

Isabelle a dit…

GRRR ! No comment !
Isabelle du 77

Coline a dit…

Il faut VRAIMENT arrêter de regarder la télé. Sinon c'est la déprime assurée...

Nath a dit…

affligeant ................

Anne de Hte-Garonne a dit…

C'est bizarre mais à l'iufm on m'a appris que les enfants de 2 ans - 2 ans 1/2 n'étaient pas des petites sections mais des Toutes petites sections, qui feraient ensuite leur année de petite section comme tout le monde...
Sa langue a-t-elle fourché délibérément ?

Une chose est sûre, je suis fière d'être en petite section et d'y enseigner tant de choses à ces petits bouts. Et ce malgré les inévitables débuts d'année difficiles.

Voilà mon commentaire du jour car ce soir je n'ai pas envie de me battre !!

yann a dit…

et si on invitait ce monsieur une semaine (de quatre jour) de 9h00 à 16h30, dans une classe lambda de PS ?

sans assistant ni collaborateur, sans téléphone portable, sans journaliste surtout, juste lui, l'atsem et l'enseignant(e)... et encore, avec ces horaires, il ne verrait que la partie émergée de l'iceberg...

et après cette petite semaine dépaysante, on en reparle, de la nécessité d'avoir pour les enseignant une formation solide et des programmes de qualité pour mener à bien cette mission dont l'enjeu n'est autre que l'avenir du pays...on reparlera aussides bienfaits pour les enfants, en termes d'apprentissages sociaux, cognitifs, moteurs, culturels... et du fait que cette mission ne pourra pas être menée par toutes les familles, les crèches municipales ou autre de façon égalitaire...

non, l'enseignant ne végète pas en salle des maîtres pendant la sieste (le décloisenement serait-il inutile?) on ne fait pas que jouer avec les duplos: on les compte, on les trie, on les associe, on les partage, on les assemble en forme de lettre, on les range... et oui, des fois, on essuie un dégat des eaux, voire une coulée de boue. c'est pas l'évènement de la journée. théo qui comprend qu'avec des lettres, la maîtresse écrit l'histoire que l'on a inventé pour la coller dans le cahier de vie que sa maman lui relira ce soir, ça, c'est un évènement...

les enfants de sarcelles ne méritent pas la même qualité d'enseignement que ceux de plougastel, de limoges ou de saint tropez? l'(en)jeu n'en vaut-il pas la chandelle?

ils seront où, les objectifs ambitieux pour la nation bla bla bla patin couffin, dans une classe de 35 gamins, surveillés par un mono de colo sous payé(désolé les mecs, c'est pas contre vous) par une petite mairie du fin fond de la lorraine sans le sou?

doit-on dégraisser le mammouth ou le désosser?

Anonyme a dit…

Encore plus simple :
il dit en gros qu'en maternelle on ne fait rien, en particulier chez les petits...
Qui dit ce qu'on doit faire ? Qui écrit les programmes ?
Pffff, plus envie de me battre moi non plus, il est désespérant ce ministre.

sandrine

Barbara a dit…

merci yann

sniffffff

thetys a dit…

Tout à fait d'accord avec toi Yann.
Moi je suis sadique, je lui propose mon petit bout de 3ans, qui depuis qu'il est scolarisé est beaucoup moins remuant car il a son comptant d'activités intellectuelles et motrices le matin avec sa maîtresse et son atsem. Je le lui confie quelques jours, sans ces activités, et je pense qu'il reverra sa position après s'être enfilé une boîte de tranquilisants et en ayant prié que je reprenne mon petit monstre le plus rapidement possible.
Et pas la peine qu'il essaie de le punir, car mon gentil petit monstre n'est pas impressionable.
Et pis pas de chance, quand il ne va pas à l'école il ne faut pas compter sur la sieste pour récupérer un minimum d'énergie, car il ne dort pas, mais fait de nouvelles bêtises (ben oui faut bien s'occuper la tête et les mains!)
Bon, je lui fais cadeau de la boîte de tranquilisants en lui déposant le bambin!

Anonyme a dit…

Je ne comprends même pas qu'il n'y ait pas un procès en diffamation. Je n'ai jamais vu un patron insulter ses salariés sans qu'il n'y ait des conséquences. Là, rien. 2-3 politiques et des demandess d'excuses... Moi, la démission me paraîtrait encore assez mesurée... Mais en parlant de couches, visiblement, il en tient une sacrée... Le plus inquiétant, pour moi, ce n'est pas que le ministre ne semble connaître de l'école maternelle que le nom... ça, je me suis fait une raison : quand on est ignare, on est ignare (non mais regardez les "nouveaux" programmes, les heures de "soutien" et les "stages de remise à niveau")
Par contre, le fait que, suite à ces propos, les "représentants de la nation" veuillent saisir la cour des comptes au sujet de l'école maternelle !!!
Si vous êtes en train de retravailler vos livrets d'évaluation, voilà une piste intéressante : on va évaluer le travail de l'école maternelle, non pas en s'appuyant sur les rapports d'IEN, mais en s'adressant à des comptables. Faisons pareil : demandons à la cour des comptes un bilan des nouveaux programmes (un exemplaire par école pour les enseignants; un par élève et même plus pour "communiquer")
Autre éléments int.. affligeant : la hierarchie faite entre un enseignant de maternelle et un de CM2...
Bon, maintenant, si il y a encore quelques naïfs qui pensent que l'école maternelle n'est pas remise en cause...
Euh par contre, si ! déconnez pas : faut continuer à se battre !! C'est même le moment. Après, il sera trop tard :(
>Benoît<

thetys a dit…

Quand on n'y connaît rien on n'ouvre pas sa bouche! On se renseigne et on va voir sur place.
J'ai BAC+5 (+6 même avec l'année d'iufm) et j'en ai assez qu'on me demande pourquoi je suis en maternelle! C'est pourtant pas difficile à comprendre : J'AIME LA MATERNELLE. Et ce n'est pas parce que les enfants sont plus jeunes qu'on n'a pas besoin des mêmes diplômes que pour enseigner aux plus âgés, au contraire! Je pense qu'une lettre explicative à notre ministre est nécessaire. Contrairement à ce qu'il croit, nous ne nous tournons pas les pouces en maternelle, c'est du travail, de la remise en cause constante, du renouvellement chaque année, de la recherche pour enseigner toujours mieux dans l'intérêt de l'enfant, et c'est surtout extrêmement enrichissant. Mais cela on ne peut le savoir qu'en y travaillant, ou en prenant le temps d'observer ce qui s'y passe.
Je me battrai pour que la maternelle ne disparaisse pas. La maternelle est nécessaire, c'est un bienfait, et beaucoup nous l'envie. Alors la sacrifier sur l'autel de la rentabilité...non!
Je ne suis ni de gauche, ni de droite, car quel que soit le gouvernement, nous avons toujours eu à subir des réformes qui ne correspondaient pas avec la réalité du terrain. En voici une nouvelle qui va être bien pire, car elle compromettra l'avenir de nos enfants!

Josephine a dit…

Manifestement, ce Monsieur ne connait de la maternelle que le nom.
Ne sait-il pas que l'une des conditions pour inscrire son enfant en maternelle est justement qu'il soit propre et qu'il ne porte PLUS de couches.
Comment, dans ce cas, pourrait-on les changer?

Emeline from Bagneux a dit…

Je pense que malheureusement il savait très bien ce qu'il disait. Dénigrer à fond la maternelle pour pouvoir discrètement supprimer les Petites (puis les Moyennes ?) Sections.
Il pouvait pas dire du bien alors qu'on sait que la Maternelle française est en danger.
Ce qui me débecte et me décourage c'est qu'il n'y ait pas de mouvement de révolte. Il y a quelques années les enseignants ont fait une grosse grève (1,5 mois de salaire en moins pour moi, ça a eu du mal à passer) mais personne n'a voulu bloquer le Bac. Il va bien falloir un jour prendre les grands moyens pour se faire entendre, car j'ai l'impression que peu de trucs leur font peur au gouvernement.
Si seulement Darcos pouvait faire partie du remaniement ministériel... Et pas pour devenir 1er Ministre bien sûr, mais plutôt pour dégager....

Josephine a dit…

Mes propos étaient ironiques, Emeline.
Mais je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis.
Le problème avec nos ministres de l'EN depuis plusieurs années, c'est que même s'ils dégagent vite, d'autres les remplacent qui ne valent pas mieux.
Au contraire, c'est de pire en pire.

yann a dit…

vous inquiétez pas les mecs, le ministre est tranquile...

la gangrène vient de l'intérieur... depuis quelques jours, j'écoute des collègues qui dénigrent assez facilement des "feigant(e)s de cycle 1" qui refusent de décloisonner et qui ne préparent plus rien depuis longtemps, ne corrigent rien à fortiori et se reposent plus que lourdement sur leurs atsems... qui se battent au mouvement pour gagner une maternelle à planque, et échapper ainsi au cycle 3 et ses surcharges de travail...et d'en rajouter que la TPS n'est pas une vie pour un enfant... (certes, mais n'est-ce pas un autre débat, pour détourner l'attention?)je dis pas qu'il n'y a pas de brebis galeuse (j'en ai vu...), mais de là à généraliser une profession, à rabaisser ses compétences et à nier l'engagement d'une majorité, il y a de quoi vomir (ça tombe bien, un bac + 5 doit savoir nettoyer ça aussi!)
au passage je dois être masochiste: je décloisonne à chaque fois que je suis en tps, ps ou ms...

alors autant dire que la solidarité d'un combat unanime de la profession contre cette fumisterie, j'y crois de moins en moins...
on est dans un pays de veaux, où la merde passe comme une lettre à la poste (vous avez vu un sénateur moufter devant darcos déblatérant ses inepties? que ce soit parce qu'ils opinent ou parce qu'ils dorment, ça racle un peu à la gorge, non?)
et c'est pas avec le sort qu'ils doivent sûrement réserver aux matières basées sur la réflexion (type philo) que ça va s'arranger... mais il n'y a pas besoin d'être intelligent, être cultivé semble suffire... surtout pour rélire ces gens là...

Anonyme a dit…

Yann, je suis en cycle 3, mais je suis solidaire avec les COLLEGUES de TPS qui sont en fait souvent en TPS-PS voire TPS-PS-MS avec toutes les galères que ça comporte. L'herbe est toujours plus verte ailleurs... Malheureusement, je suis à 100% de ton avis sur l'attitude des "élus". Comme on peut dire parfois : "y'a des coups de pieds au cul qui se perdent"...
>Benoît<

Josephine a dit…

Ne vas pas chercher si loin, Yann,le dénigrement des instits de petites sections commencent déjà au cycle2.
On se demande pourquoi ces enseignants ne demandent pas tous un poste en TPS ou PS puisque c'est si cool.

Anonyme a dit…

je félicite tous mes collègues de toutes petites sections pour le super boulot qu'ils font auprès des touts petits, loin de changer les couches et de moucher les nez...
on tourne tout cela à la dérision, parfois (pas toujours, nous avons aussi nos phases de déprime après tous ces dénigrements ) et dans notre équipe, on se demande si, aprsè tout, pendant les heures de soutien , nous ne devrions pas alors leur faire prendre le bain, les mettre en pyjama...tant qu'à faire car après une aussi longue journée de toute façon, les enfants vont rentrer, lessivés, à la maison...
une maîtresse de Grande-section qui ne change plus les couches et ne mouche plus les nez!!!!!

rachel a dit…

je n'aurai qu'un seul mot : LAMENTABLE ...

et si ça vous révolte VRAIMENT, faites commme moi : écrivez à notre cher ministre ... je sais, ça sert pas à grand chose si ce n'est à me défouler !!

et dernier point ( ça fait plus qu'un seul mot du coup ! ) : J'AIME LA MATERNELLE !!!!!!!!