samedi 20 septembre 2008

rangé

8 commentaires:

Em et Ben et M a dit…

vendredi, réunion de parents oblige,je fais ranger leurs casiers aux CP: bon, on sort tout et vous écoutez bien, je vous dis comment ranger (comme ça on ira plus vite et on sera pas en retard pour la récré).
On a remis plein de livres dans la bibliothèque de la classe, on rangé les cahiers, les trousses, les ardoises puis j'ai demandé que tous les "petits papiers" (travaux pas collés, dessins, enveloppes avec étiquettes de mots, etc.) soient empilés et posés sur les cahiers... à la fin, les casiers initialement bien rangés l'étaient toujours. Quant aux autres...
em des zardennes

yann a dit…

j'adore la réponse de l'élève...

Sabine a dit…

mdr
excellent

Mimi-Je rêve a dit…

Em : je leur fournis une "pochette" pour stocker justement les petits papiers, les dessins, les découpages, toussa. Ils y mettent également le travail à terminer quand c'est le cas.
Pochette qui reste TOUJOURS dans le casier et qui évite les feuilles froissées tout au fond... Il y a de tout dans cette pochette, mais c'est "rangé" dedans !

Kati a dit…

Exactement comme toi mimi!!
on serait pas dans la même classe...??

Anne de Suisse a dit…

dans un album de Franquin, Gaston pose l'armoire sur le sol et range tout dedans avec une pelle. Il ferme les portes et redresse l'armoire ! je suis certaine que certains de nos élèves pratiquent comme ça !

Em et Ben et M a dit…

@ mimi et kati: je touve l'idée top (elle est en place dans une autre de mes classes) mais je ne suis qu'une pauvre décharge (de direction pas de petits papiers!) dans cette classe... je vais au moins leur fournir une pochette plastifiée, on verra s'il y a un mieux!

@ anne de suisse: je vois très bien de quel gag gastonnesque tu parles! j'en suis toujours mdr rien que d'y penser :oD

em des zardennes

Sissou a dit…

Quand on voit l'état de mon bureau après une journée en cours triple... Je m'étonne toujours qu'aucun gamin ne m'ait pas déjà répliqué "toi même" quand je lui demandais de ranger son casier !
C'est l'hôpital qui se fout de la charité... ou l'école de la laïcité si je déreligionise le proverbe !