dimanche 15 décembre 2013

Noyel

.
.
.
.
.

Comment faites-vous pour tenir le coup pendant ces semaines épuisantes avant Noël? Avez-vous un secret de potion, de remède, de trucs de grand-mères à partager?

14 commentaires:

Sacha Utofon a dit…

Manger beaucoup de chocolat !
Ignorer les C...
Reporter la remise des bulletins a Janvier !

Mimi-Je Rêve a dit…

Et se coucher tôt TOUS les soirs... sinon, fatigue qui s'accumule, lendemain = cauchemar.
Ils m'auront sur bien des plans, notamment sur ma patience, mais ils ne m'auront pas sur mon sommeil. Ah mais.

Et respirer l'odeur des clémentines que l'on "dépiaute" !

Et se dire que l'on tient le bon bout, plus qu'ne semaine...

Bon courage à tous !

Una Sonrisa a dit…

ben....Croire au Père Noël
voire des lutins partout,
m'obligée à ne penser à rien d'autres,
et être aussi excitée que les enfants = comme ça nous sommes sur la même longueur d'ondes !

Christine a dit…

Le pire, c'est d'entendre à longueur de temps : "Alors, bientôt en vacances ? " GRRRRRR

lafrancedescampagnes a dit…

Se réserver quelques instants pour faire ce que l'on aime!

VIRGINIE a dit…

chocolat, clémentines, miel dans du lait chaud et au dodo tôt !
courage !

carreaux a dit…

pas mieux que les précédents coms, mais moi ils m'ont eue pour le sommeil...
cette année j'ai fait les bulletins plus tôt, pour une fois (je n'aimerai pas avoir à y penser pendant les vacances...)

Pimj a dit…

Se coucher tôt, c'est sûr...
Et faire une chose à la fois, en se disant qu'on fera ce qu'on pourra !

éa a dit…

D'accord avec le report des éval, autant pour eux que pour moi...
Oui, dormir... De toutes façons, notre organisme le réclame... même si parfois le sommeil n'est pas exactement au rendez-vous...
Profiter du soleil dès qu'il pointe son nez... Au mieux, sortir faire un petit tour, mais a minima, à travers la fenêtre, lui présenter le dos à travers la fenêtre.
Et, à l'inverse de Sacha, me sevrer du chocolat, on en aura trop le moment venu, pour privilégier la clémentine...

Bon courage à tous!
Bonne semaine, on survivra!!!

éa a dit…

Bon, il y a beaucoup de fenêtres, chez moi! :)

Sar@h a dit…

Avoir fait un break. Quitte à perdre une journée de salaire pour la grève, autant se reposer une semaine ! Mais l'effet est déjà oublié. :-(

Kristine a dit…

En maternelle, chez les tout-petits, j'aime regarder les étoiles briller dans leurs yeux quand je présente un nouvel album de NOËL (dis, t'en as plein, hein, maîtresse? T'en as d'autres, dis?)
Les regards des enfants, çà fait oublier le manque de sommeil de la maîtresse et l'immense bêtise de certains parents........
Et le calendrier de l'Avent est conçu à la fois pour eux et pour moi!!!!!!!!
Courage à vous tous et hauts les coeurs!

Edith a dit…

J'ai trouvé la solution à tous les problèmes d'avant Noël à l'école : quitter l'école pour une semaine de stage sur la science fiction en arts ! Et ca marche du tonnerre !!!!

mamchoulou a dit…

Voir leurs bouilles avec leurs bonnets de père-Noël tous différents : trop petits, trop grands, usés... trop chous! Avec ça on oublie tout!